Genèse et historique


Le Campus Des Renaissances a été créé pour répondre à un manque de lieux résolument éco-responsables et humanistes à destination de tous ceux, au sens large, qui veulent contribuer, à leur échelle, à « changer le monde » (en mieux !). Voici, en résumé, le récit de sa genèse…en lien avec mon parcours personnel.

 

Né en Belgique, j’ai cependant toujours vécu en France, en ville ou en périphérie de villes de province jusqu’à la fin de mes études, puis en banlieue parisienne jusqu’en 2020. Mais avec au plus profond de moi un amour sans fin pour la Nature et les êtres vivants… Humains compris !

 Enfant, j’ai donc passé beaucoup de temps en pleine nature, avec les Scouts de France pendant 6 ans d’abord, puis avec différentes associations environnementales ensuite. Et quand vint la vie d’adulte et le moment de choisir « une voie », j’ai fait successivement un DUT « Génie de l’Environnement », puis une école d’ingénieur « Hygiène-Sécurité-Environnement » dans l’espoir de pouvoir ensuite « faire carrière » avec des emplois en lien direct ou indirect avec la Nature.

 

Ma fameuse « carrière » a commencé par 7 ans chez L’Oréal, ou j’ai été ingénieur puis responsable Sécurité-Environnement, et ou j’ai initié pas mal d’actions innovantes (ou classiques !) en matière d’Environnement. J’y ai aussi découvert le concept de Développement Durable, dont je suis tombé amoureux et auquel j’ai décidé de me consacrer pleinement à l’avenir, en reprenant mes études avec un Mastère Professionnel d’HEC « Management du Développement Durable ». Ce dernier diplôme m’a permis de devenir ensuite consultant en Développement Durable, puis directeur des opérations de LUCIE, le principal label français de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), poste que j’ai occupé pendant 9 ans et jusqu’en février 2020.

 

« Vu de l’extérieur », beaucoup ont pensé (et m’ont dit) que j’avais « réussi ma vie » avec mon début de carrière et les évolutions qui m’ont progressivement rapproché de mon objectif de vie. Mais au fond de moi, et malgré de belles satisfactions dans mes postes successifs, je ressentais le besoin d’entreprendre moi-même un projet encore beaucoup plus engagé et englobant toutes mes valeurs fondamentales autour de la notion de RESPECT : respect de soi (pour commencer), respect des autres (inconditionnel) et respect de la Nature (qui nous a tout donné et sans laquelle nous ne sommes rien !).

 

Plusieurs expériences de développement personnel et quelques rencontres inspirantes m’amenèrent fin 2014 à concrétiser une idée de projet répondant à la fois à mes attentes et à un manque constaté sur le terrain d’éco-lieux humanistes accessible à tous, et destiné notamment aux « acteurs du changement ».

 Ma décision prise, je fis donc (sans trop réfléchir) l’achat d’une vieille ferme normande (mais accessible facilement et rapidement en transports en commun depuis Paris) pour accueillir ce lieu « engagé » : le projet du Campus Des Renaissances (appelé jusqu’en 2020 « La Ferme des Renaissances ») était né !

 

Dès l’origine, je souhaitais qu’il y ait une dimension collective dans ce projet (car il y a toujours plus de bonnes idées dans plusieurs cerveaux que dans un seul !), étant adepte d’un fonctionnement « ouvert » que j’avais développé en travaillant sur le Développement Durable et la RSE. Et faute d’avoir réussi à fédérer d’autres personnes pour acheter le lieu avec moi, je décidai donc de faire en sorte que le projet soit « ouvert et participatif » pour toutes les personnes souhaitant y contribuer. Et c’est ainsi que, depuis fin 2014, plus de 250 bénévoles (amis et connaissances, scouts, sympathisants) et de nombreux « pros » du bâtiment ont participé (en donnant des idées, du temps, du matériel ou des (gros) coups de main) à faire du Campus Des Renaissances le lieu opérationnel qu’il est aujourd’hui, et qui est un fier ambassadeur de ses valeurs fondatrices ! Vous pouvez faire connaissance avec ces personnes grâce à l’onglet « Les contributeurs du projet » qui leur est consacré dans le menu précédent du site internet.

 

En ce qui me concerne, et après plus de 5 ans passés à être à la fois directeur des opérations de LUCIE (du lundi au vendredi) et gérant du projet « Campus Des Renaissances » (pendant mes nuits, mes WE et mes vacances !), j’ai pris la décision de quitter le 14 février 2020 (soit 20 ans jour pour jour après mon premier jour de travail chez L’Oréal… tout un symbole !) mon emploi salarié pour me consacrer pleinement au développement et au rayonnement du Campus, ceci afin qu’il puisse au plus vite remplir pleinement son rôle d’ « éco-lieu de vie et d’événements responsable, humaniste et co-conçu ...pour tous! »

 

L’Aventure continue, et nous espérons que nombreux seront les « acteurs du changement » à séjourner au Campus… et à nous donner de nouvelles idées pour lui donner encore plus d’utilité, de sens et de … Vie !

 

 

Au plaisir d’échanger avec tous ceux qui le souhaiteront !

 

Très amicalement,

Bruno Pireyn - Fondateur et gérant